Tout sur Wallonie

De A comme argent à Z comme zéro-énergie, les spécialistes prédisent que vous allez devoir réinventer votre logement. Il sera plus petit, plus écologique, plus partagé, mais toujours considéré comme un bon investissement.

En Wallonie, la campagne de vaccination suit son cours et différents centres ouvriront progressivement leurs portes au public dans le courant de mars. Les autorités ont aujourd'hui défini 13 antennes de vaccination complémentaires pour renforcer les 40 sites de vaccination existants. Une solution de proximité pour les populations éloignées, et un soutien logistique pour éviter la saturation des autres centres.

Après les maisons de repos et le personnel médical, c'est bientôt au tour de la population générale de se faire vacciner, à commencer par les groupes prioritaires. Entre mars et juin prochains, chaque Belge qui n'aura pas encore été vacciné recevra une convocation.

L'ASBL liégeoise Animal Research a créé une application pour smartphone permettant, grâce à la géolocalisation, de signaler et retrouver un animal errant, blessé ou décédé repéré sur la voie publique. L'application est gratuite et destinée à couvrir toute la Belgique, a indiqué Benjamin Luppolo, président de l'ASBL Animal Research, lors de la présentation en présence de la ministre wallonne du Bien-être animal, Céline Tellier.

La Ligue des usagers des services de santé (LUSS) présente une série de recommandations en faveur du respect de la dignité et des droits fondamentaux des résidents en maison de repos et souligne l'importance de la qualité de vie et de soins au sein des structures d'accueil de nos aînés.

La Wallonie a défini où seront installés les futurs centres qui serviront à la vaccination du grand public, personnes à risque ou non, a annoncé le gouvernement régional. Il y aura finalement 9 centres "majeurs", 30 centres "de proximité", plus petits, ainsi qu'une série de centres itinérants dont on a défini les zones mais pas encore les arrêts précis.