Tout sur voyage

Des voyages à forfait réservés auprès de certains organisateurs de voyages étrangers et annulés en raison de la crise du covid ont souvent été transformés en bons de valeur. Mais ceux-ci ne sont pas soumis aux mêmes règles que les vouchers coronavirus belges.

"Il n'existe actuellement aucun document belge certifié conforme ou légal" pour prouver la couverture vaccinale, affirme Yves Van Laethem, le porte-parole interfédéral dans La Libre Belgique, alors que le certificat européen covid ne sera disponible qu'à partir du 1er juillet.

2020 a été marquée par un "été record" pour le secteur des camping-cars : les ventes de véhicules dits de loisirs ont explosé pendant la pandémie, dopées par les envies de grand air et de sécurité de millions de confinés. Cet été, la route des vacances pourrait bien à nouveau être envahie de ces véhicules blancs.

À deux pas du littoral et de la France, les façades jaunes de Furnes dominent les plaines humides du Westhoek. Un joli patrimoine, qui faillit bien disparaître...

Le compagnie TUI a enregistré 60% de réservations de moins en janvier et février par rapport aux mêmes mois l'an dernier. Les personnes qui ont déjà réservé des vacances sont plus âgées que les années précédentes et prévoient de se rendre plus près de chez elles. Le voyagiste explique ces chiffres par la crise sanitaire.

Si vous aviez réservé un voyage à forfait qui a été annulé l'année dernière et si votre tour-opérateur vous a remis entre le 20 mars et le 19 juin 2020 un bon à valoir, vous êtes probablement en possession d'un voucher coronavirus. Bien que ce voucher soit valable 1 an, sa date d'expiration approche. Quelles sont les règles en la matière et quelles démarches pouvez-vous entreprendre ? Le SPF Economie fait le point.

De nouveaux titres de transport combinant mobilité avec la Stib, le TEC, De Lijn et la SNCB seront disponibles à Bruxelles à partir du 1er février, sous le nom de "Brupass". Les tickets intermodaux dénommés "Brupass XL" couvriront également une partie de la périphérie bruxelloise, dans un périmètre élargi à 11,5 kilomètres autour des 19 communes de Bruxelles (à l'exception de la desserte de l'aéroport).

Les voyages récréatifs et/ou touristiques à destination et en provenance de la Belgique sont désormais interdits et ce, jusqu'au 1er mars. La décision avait été officialisée lors du comité de concertation du 22 janvier, et l'arrêté ministériel a été publié au Moniteur belge.

En 2021, oserons-nous encore réserver à l'avance ou opterons-nous plutôt pour le last minute? Privilégierons-nous la sécurité des voyages de proximité ou chercherons-nous le dépaysement complet dès que ce sera possible? Sept grandes tendances.

Les gîtes et accueils champêtres au sud du pays résistent plutôt bien à la crise, constate mardi dans La Libre Belgique Pierre Coenegrachts, président de Wallonie Belgique Tourisme. Malgré les mesures plus strictes entrées en vigueur depuis ce lundi, passer quelques jours de vacances en Wallonie, par exemple, est toujours possible, moyennant le respect des règles.