Tout sur vétérinaire

À partir du 1er mai 2021, les données de contact de la puce d'un animal de compagnie ne seront plus publiques. Les propriétaires de chats et de chiens devront manuellement autoriser ces données à être visibles. Il s'agit d'une adaptation afin de se conformer au règlement général sur la protection des données (RGPD).