Tout sur vaccin

Début décembre, 2.056.861 doses de vaccin contre la grippe avaient déjà été délivrées dans les pharmacies belges, soit 5% de plus que l'an dernier. Cela dit, nous n'avons pas encore atteint la couverture vaccinale de 75% que l'Organisation mondiale de la santé recommande pour les groupes à risque. Mais il n'est pas trop tard pour se faire vacciner.

La fondation du parc animalier belge Pairi Daiza a annoncé lundi s'engager dans un projet de recherche pour trouver un vaccin contre l'herpès de l'éléphant, une maladie fulgurante et le plus souvent mortelle pour les jeunes éléphants d'Asie, une espèce dont le parc accueille le plus grand groupe en Europe. Pairi Daiza s'engage donc aux côtés de la start-up française Vaxinano afin de développer un vaccin.

Les pharmaciens ont déjà dispensé près de 1,72 million de vaccins contre la grippe aux personnes désireuses de se faire vacciner, soit 10% en plus que l'an dernier à la même date, rapporte l'Association pharmaceutique belge (APB). Au total, 3,78 millions de vaccins antigrippaux ont été prévus cette année dans le pays, soit 840.000 de plus que l'an dernier.

Le gouvernement wallon a décidé lundi de prolonger et renforcer les centres de vaccination jusque fin février prochain, afin d'augmenter le taux de couverture vaccinale, ainsi que de garantir une capacité suffisante des structures pour administrer la troisième dose "booster" aux personnes âgées, et bientôt à l'ensemble de la population.

L'agence européenne des médicaments (EMA) a décidé d'adapter la notice du vaccin Pfizer pour y inclure la possibilité d'une dose "booster", une dose de rappel. Le comité en charge des médicaments à usage humain a conclu qu'une dose supplémentaire du vaccin peut être considérée après au moins six mois de vaccination complète (deux doses), pour les personnes de 18 ans et plus.

Le retour au travail en présentiel peut être source d'interrogations pour certains employeurs quant à leurs droits et obligations à l'égard des travailleurs vaccinés et des travailleurs non-vaccinés contre le covid. Catherine Legardien, Legal Expert chez Partena Professional, nous donne un aperçu des règles applicables en la matière à l'heure où les travailleurs ont tous eu, en principe, l'occasion de pouvoir se faire vacciner.

Le Conseil supérieur de la Santé donne son feu vert à l'administration d'une troisième dose d'un vaccin contre le coronavirus à tous les résidents de maisons de repos et à toutes les personnes de plus de 85 ans. Il appartient désormais au politique de trancher, rapportent Het Nieuwsblad et Gazet van Antwerpen.

Nécessaire pour participer à certains grands événements publics, l'utilisation du Covid Safe Ticket s'étend petit à petit en Belgique. À Bruxelles, notamment, il pourrait bientôt être exigé pour toute une série de secteurs, tels que l'Horeca, les boîtes de nuit ou encore les salles de sport. De quoi s'agit-il précisément? En quoi diffère-t-il d'autres certificats Covid? Comment le demander? Réponses.

"La suite de la vaccination contre le covid et l'éventualité d'une 3e dose pour tous doivent se décider sur base des évidences scientifiques. Il a donc été demandé au Conseil Supérieur de la Santé d'étudier les différentes stratégies possibles sur base de la littérature scientifique", a expliqué la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale.

Au moins trois jeunes cyclistes ont été admis à l'hôpital en raison de problèmes cardiaques après une course ou un entraînement ces dernières semaines. Ils venaient d'être vaccinés contre le coronavirus. "Il n'y a pas lieu de paniquer, mais nous recommandons tout de même de ne pas faire d'efforts physiques intenses au moins une semaine après chaque piqûre", préconisent plusieurs médecins et cardiologues dans Het Laatste Nieuws.

La quantité d'anticorps fabriqués après avoir reçu le vaccin BioNTech/Pfizer étant beaucoup plus élevée chez les personnes ayant eu le covid avant la vaccination, l'administration d'une troisième dose aux résidents et membres du personnel des centres de soins résidentiels serait bénéfique, affirme Sciensano sur la base de l'étude PICOV-VAC réalisée en janvier dans deux centres de soins en Belgique.