Tout sur UZ Leuven

En raison de la pandémie de Covid-19, de nombreuses personnes souffrant de maladies chroniques comme l'ostéoporose reportent leurs examens médicaux. Sans compter que la quarantaine menace de diminuer leur activité sportive ou leur exposition à la lumière du soleil dont ils ont pourtant tant besoin. "Certains examens peuvent être reportés, mais pour d'autres traitements, une annulation ou un report prolongé peut sérieusement augmenter le risque de fractures. La bonne continuité d'un traitement reste cruciale", souligne la gériatre Prof. Dr. Evelien Gielen (UZ Leuven) du Belgian Bone Club.

Une récente étude à long terme a montré qu'une polypill cardiovasculaire, dans lequel divers médicaments préventifs sont regroupés en une unique dose fixe, peut prévenir efficacement les maladies cardiovasculaires chez les personnes en bonne santé âgées de plus de 50 ans. Cependant, les spécialistes sont contre la prescription de la polypill pour tous.

Les chefs de service de trois hôpitaux universitaires belges (UZ Leuven, UZ Gent, CHU Liège) ont appelé mercredi à l'utilisation plus fréquente d'inhalateurs de poudre sèche pour traiter l'asthme ou la BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive). Ceux-ci, plus écologiques que les aérosols classiques à gaz propulseur, sont en outre plus faciles d'utilisation pour un même effet thérapeutique.