Tout sur travail hybride

Maintenant que la recommandation de travailler à domicile a disparu (en Flandre et en Wallonie), la plupart des travailleurs passeront à nouveau plus de la moitié de leurs journées de travail au bureau. Un peu plus de 6 entreprises sur 10 choisissent de faire revenir leur personnel au bureau au moins 3 jours par semaine. C'est ce qu'il ressort d'une enquête menée par l'entreprise de services RH ACERTA en collaboration avec la KU Leuven et #ZigZagHR.

Les travailleurs qui bénéficient d'un niveau élevé de formules de travail hybrides, où ils peuvent déterminer de manière flexible le temps et le lieu de leur travail, sont moins exposés au risque d'épuisement professionnel et éprouvent davantage de satisfaction au travail. C'est ce qu'affirme Idewe, un service externe de prévention et de protection au travail.