Tout sur travail

Plus de la moitié des déclarations de problèmes de santé liés au travail en Belgique concernent des douleurs osseuses, articulaires ou musculaires (55,4%), selon une étude de l'office belge de statistiques (Statbel). Le stress, la dépression et l'anxiété arrivent en deuxième position avec 25,9% des cas.

Près d'un travailleur sur cinq a l'impression qu'il pourrait bientôt être victime d'un burn-out, ressort-il d'une enquête du prestataire de services RH Acerta et le site d'emploi StepStone. Seuls six travailleurs sur dix sont d'avis que leur employeur se préoccupe de leur bien-être mental, alors que 93% des dirigeants d'entreprise déclarent faire de leur mieux pour l'améliorer.

Au 31 décembre 2020, la Belgique comptait 111.732 personnes en invalidité pour cause de dépression ou de burn-out, selon les données que vient de publier l'Institut national d'assurance maladie-invalidité, citées dans La Libre Belgique. Cela représente une augmentation de 39,23 % par rapport à la situation au 31 décembre 2016, pointe l'Inami.

Après plus d'un an de crise sanitaire, près d'un employé sur quatre dit ne pas être en bonne santé mentale, ressort-il d'une enquête menée par l'Antwerp Management School et l'Université de Gand auprès de 4.660 employés. L'étude montre par ailleurs que l'attachement des salariés à leur entreprise pâtit également de la mise sous cloche de la Belgique.

Si les chiffres évoluent favorablement, les télétravailleurs vont progressivement retourner sur leur lieu de travail à partir de juin. Les employeurs doivent s'y préparer. Les aspects psychosociaux seront aussi essentiels (si pas plus) que les mesures sanitaires.

La pension de retraite belge est calculée à la fois sur base du statut professionnel, du salaire mais également de la carrière. Pas toujours facile de s'y retrouver, et de savoir le montant auquel on aura droit pour nos vieux jours. Voici 10 choses à savoir pour comprendre la pension dans les grosses lignes.

Les départs volontaires des travailleurs sous contrat à durée indéterminée ont diminué de 18% l'année dernière par rapport à 2019, selon une étude du secrétariat social de Securex. Les cinq années précédentes avaient pourtant été marquées par une croissance constante de ces départs.

Nathalie Callens, conseiller juridique chez Group S (secrétariat social) répond à cette question et à d'autres. Un petit résumé avant de lire cet article ? Si le travailleur refuse de se faire vacciner, il ne peut en aucun cas être défavorisé par rapport aux autres.

Seuls 43% des entreprises belges disposent d'une politique préventive concernant le bien-être physique et mental sur le lieu de travail, selon une enquête du spécialiste RH Acerta, de HR Square et de la Vrije Universiteit Brussel (VUB). Près d'un cinquième (18%) des entreprises n'entreprend en outre pas encore d'actions concrètes pour améliorer le bien-être de ses travailleurs, malgré la crise du covid.

En 2020, lorsque nous nous sommes rendus sur notre lieu de travail, nous l'avons fait à vélo dans un cas sur trois. Près de 15 % des Belges se rendent désormais toujours au travail à vélo. La voiture reste toutefois le moyen de transport par excellence et un employé belge sur cinq dispose d'une voiture de société, selon le baromètre de mobilité annuel de l'entreprise de services de ressources humaines Acerta.

Fin 2020, il restait encore des jours de congés extralégaux à 75 % des employés, qui ont dû les reporter en 2021. C'est 7 % de plus qu'en 2019. Les employés belges ont déplacé en moyenne 2,5 jours de vacances à cette année. C'est ce qu'il ressort d'une analyse de l'entreprise de services RH ACERTA sur base des chiffres de plus de 120 000 employés.