Tout sur travail

La ménopause et son cortège de désagréments ne se mettent pas en mode "pause" au travail. Mais vos collègues, et surtout votre patron, savent-ils vraiment ce que représente cette phase sensible?

Les travailleurs belges estiment que leur employeur respecte leur choix de ne pas rester joignables après leurs heures. Toutefois, six travailleurs sur dix ont encore du mal à couper après les heures de travail et un travailleur sur cinq répond aux appels et aux e-mails pendant ses congés. C'est ce qu'il ressort d'une enquête menée par l'entreprise de services RH Acerta auprès de 2000 travailleurs.

Il est clair que nous ne voulons plus faire la navette entre notre domicile et notre lieu de travail tous les jours. Près de 7 personnes interrogées sur 10 espèrent que leur employeur maintiendra un régime de travail hybride avec des journées flexibles à la maison et au bureau, selon une enquête de la société de services RH Acerta et du cabinet d'études Indiville.

L'enfer, c'est les autres pour Sartre. Et pour un nombre non négligeable d'employés belges, l'enfer, c'est d'autres collègues. Ce sont les hommes les plus harcelés. La solution ? Instaurer une charte des bonnes pratiques et faire (ré)agir les collègues bienveillants. Une forme de contrôle social. Explications.

A peine 3% des employés de bureau dans le monde souhaitent retourner au bureau cinq jours par semaine, selon les résultats d'un sondage réalisé par le consultant Advanced Workplace Associates. Le sondage montre également que les travailleurs menacent de démissionner si leurs patrons les obligent à retourner au bureau à plein temps.

Dans quelle mesure sommes-nous 'bienveillants' les uns envers les autres au travail? Indeed a étudié l'influence de Covid-19 et du travail à domicile sur le lien affectif entre collègues. Il en ressort que les collègues éprouvent moins d'amitié et de solidarité, bien que l'âge et le sexe jouent un rôle majeur.

Si 39% de travailleurs estiment que la crise due au coronavirus a un impact négatif sur leur santé mentale, une personne sur trois constate, à l'inverse, un effet positif. C'est ce qu'il ressort d'une étude effectuée par l'Antwerp Management School (AMS), l'Université de Gand et B-Tonic.

Après dix jours et une nuit de négociations budgétaires, la coalition Vivaldi est finalement parvenue mardi dernier à composer sa partition pour l'année 2022. Quatre axes de travail ont été choisis par le gouvernement : le rétablissement budgétaire, la réforme du marché du travail, les investissements et la lutte contre l'augmentation des prix de l'énergie. Tour d'horizon.

Le retour au travail en présentiel peut être source d'interrogations pour certains employeurs quant à leurs droits et obligations à l'égard des travailleurs vaccinés et des travailleurs non-vaccinés contre le covid. Catherine Legardien, Legal Expert chez Partena Professional, nous donne un aperçu des règles applicables en la matière à l'heure où les travailleurs ont tous eu, en principe, l'occasion de pouvoir se faire vacciner.

Maintenant que la recommandation de travailler à domicile a disparu (en Flandre et en Wallonie), la plupart des travailleurs passeront à nouveau plus de la moitié de leurs journées de travail au bureau. Un peu plus de 6 entreprises sur 10 choisissent de faire revenir leur personnel au bureau au moins 3 jours par semaine. C'est ce qu'il ressort d'une enquête menée par l'entreprise de services RH ACERTA en collaboration avec la KU Leuven et #ZigZagHR.

Les travailleurs qui bénéficient d'un niveau élevé de formules de travail hybrides, où ils peuvent déterminer de manière flexible le temps et le lieu de leur travail, sont moins exposés au risque d'épuisement professionnel et éprouvent davantage de satisfaction au travail. C'est ce qu'affirme Idewe, un service externe de prévention et de protection au travail.

Un employeur sur deux prévoit d'augmenter ses effectifs d'ici la fin de l'année, tandis qu'un sur cinq prévoit de les réduire, selon le baromètre trimestriel de ManpowerGroup, publié mardi. La prévision nette d'emploi calculée par le groupe atteint son plus haut niveau depuis le lancement de son baromètre en 2003.