Tout sur Tom Lenaerts

Un groupe de scientifiques de l'Institut flamand de biotechnologie, de la Vrije Universiteit Brussel et de l'Université Libre de Bruxelles a découvert un mécanisme qui contrôle l'activation des protéines kinases. Celles-ci sont liées au développement de la maladie d'Alzheimer et contrôler leur activation pourrait permettre de concevoir de nouveaux traitements, indiquent les scientifiques.