Tout sur Test Achats

L'organisation de consommateurs Test Achats affirme que les consommateurs et patients peuvent refuser de payer le "supplément Covid" intégré dans leur facture si le prestataire de services ne les a pas informés de la hausse du prix au préalable. Pouvant parfois atteindre jusqu'à 50 euros, ce supplément est aujourd'hui principalement imposé par certains garagistes et dentistes. D'autres professionnels pourraient néanmoins également envisager d'y avoir recours.

Ces dernières semaines, nous avons assisté à une véritable ruée sur certains produits sanitaires tels que les masques de protection et les gels désinfectants. En effet, les consommateurs sont inquiets à cause de la crise du covid-19 et veulent se protéger au mieux contre le risque de contamination. Cependant, certains profitent de la peur qui règne actuellement pour développer des arnaques. Test Achats lance une plateforme en ligne qui permettra de détecter les abus et de prendre les mesures appropriées contre ces abus.

Une enquête menée par Test Achats et cinq autres associations de défense des consommateurs européennes relève que 66 % des articles testés qui avaient été commandés en ligne, comme sur Amazon, Wish, AliExpress ou encore eBay, n'étaient pas sûrs, tous domaines confondus, rapporte La Dernière Heure.

Selon une enquête de Test Achats relayée par La Dernière Heure, bpost, si elle livre la majorité des paquets en Belgique, ne se situerait pas en tête du classement en termes de ponctualité de livraison. L'entreprise rétorque que selon les chiffres officiels, 98% des lettres et 97% des colis sont livrés en temps et en heure.