Tout sur Sébastien Dupuis

Malgré la crise actuelle, qui a chamboulé la vie de nombreux citoyens, les donations sont restées plutôt stables en 2020. On constate même une forte augmentation des donations immobilières en Wallonie et à Bruxelles. La raison de ce succès ? La crise sanitaire qui a amené beaucoup de citoyens à se poser des questions quant à leur succession. Explications.

Entre le 1er mars 2018 et le 30 juin 2019, 51 497 personnes ont refusé une succession d'un proche gratuitement, selon les chiffres de la Fédération du notariat (Fednot). Cette possibilité est offerte lorsque le proche décédé ne laisse principalement que des dettes ou que les actifs nets valent moins de 5000 euros.