Tout sur Sclérose en plaques

Chez les patients atteints de sclérose en plaques, la dégénérescence des neurones est particulièrement avancée quand des anneaux noirs, traces d'une forte inflammation active, sont détectés à la périphérie des plaques observées sur les coupes cérébrales à l'IRM. Cette corrélation a été mise en évidence par une étude internationale dirigée par le Dr. Pietro Maggi, avec notamment le concours des universités de l'UCLouvain et des cliniques universitaires Saint-Luc.

La lutte contre la sclérose en plaque (SEP) est sur le point de franchir une nouvelle étape avec le développement d'un nouveau traitement. La chercheuse Nathalie Cools (Université d'Anvers, UZA) et son équipe mettent au point depuis quelques années un vaccin basé sur les propres cellules de l'organisme pour calmer le système immunitaire de manière ciblée.

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie chronique incurable du système nerveux central qui se traduit par une inflammation endommageant les nerfs et leur gaine de myéline. La maladie entraîne divers symptômes tant visibles qu'invisibles et son évolution est imprévisible et très variable d'un patient à l'autre.