Tout sur santé

Un épisode, puis au dodo ! Qui n'a jamais prononcé cette phrase avant de " binge watcher " une saison complète, en accumulant les épisodes et en rognant sur ses heures de sommeil ? Mais y a-t-il pour autant un risque de dépendance ?

Après une chirurgie du dos, 1 patient sur 3 éprouve encore des douleurs chroniques, ce qu'on appelle le Failed Back Surgery Syndrome (FBSS). Ces patients peuvent bénéficier d'un neurostimulateur, susceptible d'alléger leur souffrance. Jusqu'à présent, il n'était pas facile d'évaluer son efficacité pour le patient. Mais une nouvelle étude a pour la première fois développé un modèle capable d'estimer avec précision l'efficacité de ce traitement.

L'approche des fêtes de fin d'année combinée aux différentes mesures de confinement vous pousseront peut-être à commander des jouets sur internet. Suivez nos conseils pour vous assurer qu'ils soient sûrs et que vos enfants puissent s'amuser en toute sécurité !

Une paupière qui ne se ferme plus. Le coin de la bouche qui pend. La paralysie faciale fige le visage. Les nouveaux traitements s'annoncent prometteurs, même si la paralysie n'est pas récente.

Notre système immunitaire contient-il une sorte d'horloge biologique qui nous protège mieux contre les infections à certaines heures de la journée ou pendant certains mois de l'année ? De nouvelles études suggèrent que notre réponse immunitaire fonctionne plus efficacement pendant la journée, lorsque le risque d'infection est le plus élevé.

Lorsqu'ils seront disponibles, les vaccins contre le coronavirus seront administrés sur base volontaire et gratuite à la population, ont convenu les différents ministres en charge de la Santé en Belgique. L'objectif sera de vacciner au moins 8 millions de Belges, selon un communiqué diffusé lundi par les autorités.

Avec les jours qui raccourcissent et le froid qui s'installe, il faut une sacrée motivation pour continuer à courir en automne et en hiver. Mais les véritables accros au jogging ne se laisseront pas décourager par le froid, l'humidité et l'obscurité. Voici dix conseils pour courir par tous les temps.

La maltraitance des personnes âgées concernerait une personne sur six de 60 ans ou plus dans le monde. Mais seul un cas sur 24 serait signalé, la "pointe de l'iceberg", selon l'OMS. Le Centre fédéral d'Expertise des Soins de Santé (KCE) s'est penché sur le problème pour tenter d'y voir plus clair et d'améliorer la détection et la prise en charge des personnes concernées, sachant qu'aucune statistique n'est disponible en Belgique sur le sujet.

Quel masque choisir ? Comment le porter ? Comment réduire l'inconfort ? Alors que le masque s'est imposé dans nos vies, de nombreuses questions pratiques surgissent.

Les personnes atteintes du covid souffriraient également de carences en vitamine D, connue pour ses effets positifs sur l'immunité. Et si prendre des suppléments de vitamine permettait de lutter plus efficacement contre le virus ? Voici des aliments riches en vitamine D, à consommer sans modération.

L'immunothérapie est l'un des traitements anticancéreux les plus révolutionnaires de ces dernières années. Pour un certain nombre de cancers difficiles à traiter, ce traitement a eu des effets positifs. Mais malheureusement, cela ne fonctionne pas toujours pour tout le monde. Le chercheur Diether Lambrechts tente de découvrir les mécanismes qui rendent les tumeurs sensibles ou non à cette thérapie. "Nous pourrons ainsi offrir aux patients la thérapie la plus appropriée."

Coronalert est l'application belge de lutte contre le coronavirus. Son objectif? Accélérer la détection des contacts en Belgique et freiner la propagation du virus. Comment l'utiliser?

Vous avez peut-être déjà ressenti ce petit tressautement de la paupière, incontrôlable et parfois effrayant. Si certaines personnes y sont plus sensibles que d'autres, il s'agit en général d'un phénomène inoffensif que l'on peut faire disparaître soi-même.

Le site moncoeurbat.be a été lancé pour permettre à toute personne ressentant des symptômes d'insuffisance cardiaque de réaliser une première évaluation de sa santé. En cas de doute et malgré la crise sanitaire actuelle, il convient de ne pas traîner pour se rendre à l'hôpital, un lieu qui "n'est certainement pas plus dangereux qu'une grande surface", a souligné le Dr Anne-Catherine Pouleur, du service de cardiologie du CHU Saint-Luc.

Pour alléger la pression sur les centres de tests et les labos, les ministres de la Santé en Belgique et le commissaire coronavirus Pedro Facon ont décidé de revoir la stratégie de dépistage au moins jusqu'au 15 novembre. Les personnes asymptomatiques ne seront plus testées, mais devront respecter une quarantaine de 10 jours.