Tout sur sang

Une personne diabétique sur trois n'est pas consciente de sa maladie, relève l'Association du diabète (AD). Or, un diabète qui n'est pas soigné correctement peut, avec le temps, endommager durablement les organes, affecter la qualité de vie et entraîner des coûts importants liés aux soins.

Alors que la demande augmente, les dons de plasma sont insuffisants partout dans le monde et la Belgique ne fait pas exception à la règle, a alerté lundi la Croix-Rouge.

La Croix-Rouge de Belgique fait un appel à la population pour qu'elle vienne donner son sang "sans tarder", alors que les stocks actuels sont dans un "état critique". En cause? Les congés d'été, le covid, les inondations sont autant d'éléments qui ont, et continuent de, fortement perturber l'approvisionnement en sang.

L'hémophilie est un trouble de la coagulation qui touche près d'une personne sur 10.000. Cette maladie héréditaire concerne principalement les hommes. Mais dans des cas plus rares, les femmes peuvent aussi en être atteintes. L'association AHVH, qui soutient les malades atteints d'hémophilie et autres troubles de la coagulation, a voulu braquer les projecteurs sur ce groupe méconnu de patientes avec le lancement du livre "Sang-sationnelles".