Tout sur prévention

La saison des pollens a démarré avec les premières floraisons de l'année chez les aulnes et les noisetiers, a fait savoir le réseau national de surveillance aérobiologique AirAllergy de l'institut de santé publique Sciensano. Les taux de pollen sont susceptibles d'augmenter selon l'évolution des conditions météorologiques. Les personnes sensibilisées au pollen de ces arbres risquent donc de développer des symptômes allergiques, a indiqué l'organisme.

Après les maisons de repos et le personnel médical, c'est bientôt au tour de la population générale de se faire vacciner, à commencer par les groupes prioritaires. Entre mars et juin prochains, chaque Belge qui n'aura pas encore été vacciné recevra une convocation.

Il apparaît désormais plus clairement que la propagation du coronavirus via les aérosols joue un rôle important dans la transmission de l'infection dans les espaces clos, indique le Conseil Supérieur de la Santé (CSS). Selon son nouvel avis, l'émergence de variants plus contagieux incite encore davantage à ventiler au mieux les espaces intérieurs.

La Wallonie a défini où seront installés les futurs centres qui serviront à la vaccination du grand public, personnes à risque ou non, a annoncé le gouvernement régional. Il y aura finalement 9 centres "majeurs", 30 centres "de proximité", plus petits, ainsi qu'une série de centres itinérants dont on a défini les zones mais pas encore les arrêts précis.

Les Belges sont de plus en plus nombreux à être prêts à se faire vacciner, selon les résultats de la grande étude Corona menée toutes les deux semaines par l'Université d'Anvers. Le public est également moins inquiet quant à des effets secondaires éventuels.

Quel masque choisir ? Comment le porter ? Comment réduire l'inconfort ? Alors que le masque s'est imposé dans nos vies, de nombreuses questions pratiques surgissent.