Tout sur Pink Ribbon

La reprise du travail après un cancer du sein est une étape importante à tous points de vue ; elle mérite beaucoup d'attention et de soutien. En effet, la réintégration se passe rarement sans problème. Il est crucial que les patientes soient bien informées à ce sujet dès le début du traitement. Outre la famille, l'employeur et les collègues, les prestataires de soins jouent aussi un rôle important à cet égard.

L'association Pink Ribbon organise en mai, en collaboration avec P&V Assurances, une "marche rose" afin de lutter contre le cancer du sein, annonce-t-elle mercredi. L'idée: inciter les Belges à marcher 30 minutes supplémentaires par jour, du 1er au 31 mai, avec comme objectif de parcourir au total cinq fois la circonférence de la Terre.

29, autant de femmes belges qui reçoivent un diagnostic de cancer du sein tous les jours. Cela représente une femme sur huit. Derrière ces chiffres se cachent l'histoire de nos mères, soeurs, filles et amies. Pour les soutenir, il y a en octobre l'action Pink Ribbon, connue pour ses rubans roses. Le gadget de solidarité de cette année est la création spéciale du designer Raf Simons.

Le mois d'octobre est placé sous le signe de la lutte contre le cancer du sein. La sensibilisation passe aussi par une meilleure connaissance des seins. Voici six questions et réponses pour vous aider à y voir plus clair.