Tout sur nature

L'aquarium Sea Life de Blankenberge a relâché lundi deux phoques sur la plage de la station balnéaire belge. Le centre recueille ces mammifères marins qui s'échouent sur la Côte belge, blessés ou affaiblis, pour les soigner. Lorsqu'ils ont repris suffisamment de forces, les animaux sont relâchés dans la nature.

Parcours découverte de la flore et de la faune sauvage, balades contées sur les plantes, initiation à la botanique... Venez admirer ce que l'Homme peut créer de plus joli avec la nature en flânant dans les espaces verts de Wallonie, lors de la 5e édition du Week-end Parcs et Jardins de Wallonie.

Le week-end des 22 et 23 mai, le jardin botanique de Meise proposera aux citoyens de partir en safari dans leur jardin ou autour de leur maison pour identifier les plantes sauvages et les insectes qui y grouillent.

De nombreuses personnes allergiques au pollen ont tendance à éviter le contact avec la nature pendant la saison pollinique, mais selon une étude de la KU Leuven, cela n'est pas entièrement justifié. Les personnes allergiques au pollen de bouleau présentent en effet moins de symptômes après une exposition à certains environnements naturels, tels que les prairies et les forêts.

Enfilez vos chaussures de marche ou enfourchez votre vélo pour partir à la découverte des plus belles régions de Belgique. Parcs et châteaux, cours d'eau, promenades balisées à travers bois, ou balades à travers champs de lin... Notre plat pays nous réserve bien des surprises !

Les abeilles jouent un rôle essentiel dans notre écosystème, puisque les plantes ont besoin de la pollinisation pour survivre et se reproduire. Grâce à elles, nous pouvons aussi profiter de fruits et de légumes plus beaux, plus savoureux mais surtout riches en vitamines. Mais comme s'assurer que notre jardin soit convivial pour les abeilles?

Qui dit printemps, dit saison des amours ! À cette période de l'année, on peut profiter d'un véritable concert matinal. Ce 1er mai, Natagora organise un événement pour familiariser le grand public aux symphonies printanières. Plus de trente balades guidées, ludiques et éducatives, sont prévues en Wallonie et à Bruxelles.

Notre bien-être mental et notre fonctionnement cognitif sont tous deux influencés par différents facteurs. L'environnement dans lequel nous vivons joue certainement aussi un rôle. Mais comment cela fonctionne-t-il exactement et quels sont les environnements bénéfiques pour notre paix intérieure?

Cette région de Wallonie attire de plus en plus d'acheteurs, en particulier pour ses résidences secondaires. La crise du covid a encore renforcé ce phénomène. Face à ce constat, la Fédération du notariat lance son premier baromètre immobilier de l'Ardenne.

L'association de consommateurs Test Achats a testé 19 désherbants écologiques afin de déterminer leur capacité à lutter contre les mauvaises herbes. Et le résultat est décevant puisque, selon l'association, aucun d'entre eux ne fonctionne.

Nous sommes de plus en plus nombreux à recenser les oiseaux ou les papillons, à mesurer les émissions de CO2 dans notre rue ou à explorer la surface de la planète Mars... Pourquoi ces activités nous procurent-t-elles tant de satisfaction?

L'association de protection de la nature Natagora lance son opération annuelle de sauvetage des batraciens, indique-t-elle dans un communiqué. Les volontaires de l'ASBL se rendront chaque soir jusqu'en avril sur les lieux de migration des grenouilles, crapauds, tritons et salamandres pour les aider à traverser les routes sans heurt.

Les parcs animaliers ont rouvert cette semaine de Carnaval. Et à Pairi Daiza, de belles surprises vous attendent! De nombreux animaux ont en effet eu des petits pendant le confinement.

La saison des pollens a démarré avec les premières floraisons de l'année chez les aulnes et les noisetiers, a fait savoir le réseau national de surveillance aérobiologique AirAllergy de l'institut de santé publique Sciensano. Les taux de pollen sont susceptibles d'augmenter selon l'évolution des conditions météorologiques. Les personnes sensibilisées au pollen de ces arbres risquent donc de développer des symptômes allergiques, a indiqué l'organisme.

L'opération annuelle "Devine qui vient manger au jardin", qui vise à recenser les oiseaux communs dans les jardins de Belgique, a battu tous les records de participation cette année avec plus de 6.800 jardins encodés dimanche à 17h30 (contre 4.400 en 2020) et 14.000 observateurs. L'asbl Natagora, organisatrice de l'action, invite les participants à continuer d'encoder leurs résultats jusqu'à la fin de la semaine.