Tout sur Mutualités Libres

En 2018, un Belge sur vingt ne s'est pas rendu chez le médecin généraliste, le dentiste ou à l'hôpital, ont annoncé les Mutualités Libres. Sont particulièrement concernés les indépendants, les Bruxellois, les hommes et les célibataires, ont-elles précisé dans leur étude. Elles prônent dès lors une sensibilisation spécifique pour ces profils afin que ces personnes puissent bénéficier de soins préventifs suffisants.

Entre 2015 et 2017, une personne de plus de 70 ans sur trois n'a pas été chez le dentiste, ressort-il d'une étude des Mutualités Libres qui plaident pour une politique plus structurée des soins bucco-dentaires dans les maisons de repos.