Tout sur mémoire

Les recherches montrent que de faibles niveaux d'oméga-3 dans le cerveau accélèrent le déclin cognitif (perte de mémoire, de concentration...) et qu'à l'inverse, des niveaux suffisants ralentissent ces processus. De nombreux troubles cardiovasculaires peuvent également être évités en maintenant des niveaux adéquats d'oméga-3.

La mémoire est comme la santé: elle s'entretient. Notamment en se prémunissant de l'anxiété et en gardant l'esprit ouvert. Mieux on va, mieux elle va.

Il existe bel et bien une corrélation entre un déséquilibre spécifique du microbiote intestinal et le développement de la maladie d'Alzheimer, comme le soupçonnait depuis un certain temps la communauté scientifique. Des chercheurs genevois et italiens sont parvenus à confirmer le lien.

Notre mémoire est moins fiable que nous l'imaginons. A l'occasion, il lui arrive même d'enregistrer des événements qui n'ont jamais existé alors que nous sommes persuadés du contraire. Et c'est normal...