Tout sur local

Environ un an après le premier confinement, de plus en plus de Belges achètent délibérément local. Tel est le résultat d'une nouvelle enquête Ivox. En plus des 42% qui le faisaient déjà avant la pandémie, 16,4% ont commencé à acheter local pendant la crise sanitaire.

Les gîtes et accueils champêtres au sud du pays résistent plutôt bien à la crise, constate mardi dans La Libre Belgique Pierre Coenegrachts, président de Wallonie Belgique Tourisme. Malgré les mesures plus strictes entrées en vigueur depuis ce lundi, passer quelques jours de vacances en Wallonie, par exemple, est toujours possible, moyennant le respect des règles.