Tout sur Le Soir

L'origine sociale creuse les inégalités de santé

Les citoyens belges les plus pauvres présentaient en 2016 un risque de mortalité de 22% supérieur à celui de la population générale, ressort-il des chiffres de l'Agence intermutualiste, regroupant sept mutualités nationales. Par rapport aux tranches de population les plus aisées, le risque de mortalité est de 56% supérieur, relève Le Soir mardi.