Tout sur internet

Au cours de l'année 2020, il y a eu environ 67.000 transactions frauduleuses par hameçonnage, pour un montant d'environ 34 millions d'euros en Belgique, annonce la fédération belge du secteur financier Febelfin. Les fraudeurs ont, semble-t-il, profité de cette année de crise "pour tromper les gens en exploitant leur émotion".

Oui, selon le réseau des ombudsmans belges. Il demande donc aux autorités de faire d'internet un besoin essentiel comme l'eau, le gaz et l'électricité. Ce qui implique une protection en cas de coupure.

Vous avez un besoin urgent d'argent et vous cherchez le prêt le plus avantageux possible? Vous préférez ne pas sortir en raison du coronavirus et vous venez justement de voir dans votre boite e-mail ou sur les médias sociaux une offre de crédit ou de prêt très intéressante : taux d'intérêt bas, durée flexible et pas d'exigence de preuve de revenus. Soyez sur vos gardes, car les prêteurs véreux multiplient les annonces.

L'Autorité des services et marchés financiers (FSMA) met le public en garde, après avoir reçu plusieurs messages de la part de consommateurs, contre les activités de prêteurs non agréés proposant des faux crédits aux consommateurs.

Des publicités sur les réseaux sociaux pour des vêtements branchés à prix cassés... de l'éclairage d'ambiance afin d'agrémenter les soirées d'hiver pour une bouchée de pain... Ces annonces alléchantes vous renvoient vers des boutiques en ligne inconnues ? Dans ce cas, redoublez de prudence... Il pourrait en effet s'agir de dropshipping, une technique de vente qui gagne en popularité mais qui n'est pas sans risque pour les acheteurs. Le SPF Economie invite donc à la vigilance lors des achats en ligne.

Le paiement en espèces disparait progressivement au profit du paiement numérique. Et la crise sanitaire n'aura fait qu'accentuer cette tendance. Que vous choisissiez de payer par carte, sans contact, par smartphone ou d'effectuer un paiement en ligne, le paiement numérique est rapide, facile et hygiénique. Mais est-il sûr à 100%? Voici quelques conseils pour effectuer vos paiements de manière sécurisée.

Vous avez une longue liste de cadeaux à acheter, mais vous en avez marre des grandes entreprises de commerce en ligne ? De nombreuses initiatives ont vu le jour récemment afin d'encourager les secteurs impactés par la crise. Voici une liste d'e-shops 100% belges où faire son shopping de Noël en ligne, tout en soutenant les commerçants locaux.

Plus besoin de fouiller dans tous les tiroirs pour savoir ce que possédait exactement le défunt. Ce coffre-fort permet aussi de stocker/partager en toute sécurité des documents personnels importants.

L'association de protection et défense des consommateurs Test Achats a analysé pour la première fois les promotions du "Black Friday", et en a déduit qu'elles n'ont pas toujours été aussi intéressantes qu'elles le prétendaient. Paillettes sur des prix soi-disant promotionnels, prix barrés jamais utilisés jusqu'alors, ou encore réductions directement décomptées alors qu'il s'agit de cashbacks : voici comment certaines enseignes vous trompent.

La vente de produits contrefaits et le piratage restent très présents sur la toile. Néanmoins, les chiffres relatifs au nombre de sites web fermés en Belgique montrent que moins de sites web contrefaits sont créés. Cette année, l'Inspection économique et les douanes ont fermé 1016 sites, annonce le SPF Economie, qui donne quelques conseils pour s'en protéger.

Une plateforme recensant les commerces ouverts ou proposant une offre en ligne à proximité de son lieu de connexion a été lancée mardi. Sur "en 2 clics, à 2 pas", les habitants sauront ainsi, ville par ville, lesquels sont ouverts et sous quel format, annoncent mardi AddRetail et Proxistore, les deux entreprises derrière cette nouvelle initiative belge visant à soutenir les commerces de proximité.

Les activités de prêteurs non agréés proposant des faux crédits aux consommateurs se poursuivent sur internet, notamment via les réseaux sociaux, met en garde mercredi l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA). Elle invite à se méfier des propositions non sollicitées.

Internet n'oublie jamais ! Même si vous n'y êtes pas actifs, d'autres parlent de vous, vous citent, partagent des photos sur lesquelles vous êtes présents. Alors, comment soigner son e-réputation sur Internet ? Un livre répond à ces questions.