Tout sur Inami

L'honoraire pour les consultations téléphoniques effectuées par les médecins en lien avec le coronavirus s'élève à 20 euros, indique dans un communiqué l'Absym, citant une décision du comité de l'assurance de l'Inami. Il n'y a pas d'intervention personnelle du patient, précise le communiqué.

Depuis le 1er juillet 2019, il n'y a plus de période de carence pour les travailleurs indépendants malades de plus de 7 jours. En clair, ils peuvent recevoir des indemnités dès le premier jour de maladie s'ils peuvent fournir un certificat médical de 8 jours ou plus.

En Belgique, les patients ne peuvent toujours pas bénéficier d'un remboursement pour les applications médicales, relèvent mercredi De Tijd et L'Echo. L'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami) l'a pourtant promis à plusieurs reprises.

Le nombre de Belges qui ont dû s'absenter du travail pour au moins un an en raison de problèmes de santé a de nouveau augmenté l'an dernier, de 5,4%, selon les chiffres de l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami) publiés mercredi et rapportés par De Standaard et Het Nieuwsblad.

La Belgique compte plus de 415.000 malades de longue durée (plus d'un an), un record, selon les derniers chiffres transmis par l'Inami au quotidien flamand Het Laatste Nieuws. Sur les six premiers mois de l'année 2018, le nombre de malades a augmenté plus rapidement qu'auparavant, malgré les mesures prises par le gouvernement.