Tout sur horaire

Les travailleurs belges estiment que leur employeur respecte leur choix de ne pas rester joignables après leurs heures. Toutefois, six travailleurs sur dix ont encore du mal à couper après les heures de travail et un travailleur sur cinq répond aux appels et aux e-mails pendant ses congés. C'est ce qu'il ressort d'une enquête menée par l'entreprise de services RH Acerta auprès de 2000 travailleurs.

À partir du 1er février, les fonctionnaires fédéraux ne pourront plus être appelés par leur supérieur en dehors des heures normales de travail, selon une circulaire de la ministre de la Fonction publique Petra De Sutter (Groen) citée par Het Nieuwsblad, De Standaard, de Gazet van Antwerpen et Sudinfo mardi..