Tout sur hôpital universitaire de Gand

Si neuf femmes sur dix pensent leur médecin apte à les assister durant la ménopause, 65% des généralistes avouent avoir du mal à apporter des réponses sur ce phénomène, selon une enquête menée par la Société belge de la ménopause (SBM) qui regrette la mésinformation de cette 'Lost generation'.

Une ophtalmologue de l'hôpital universitaire de Gand (UZ Gent) et son équipe ont, pour la première fois en Belgique, posé un implant sur la rétine d'une patiente atteinte d'une maladie oculaire héréditaire. Grâce à cet oeil bionique, la patiente peut à nouveau distinguer des formes telles que portes et fenêtres mais aussi la silhouette des gens, indique l'UZ Gent dans un communiqué.