Tout sur hopital

Alors qu'une éclaircie s'installe dans un ciel embrumé depuis deux ans par la crise du coronavirus, les personnes hospitalisées ou résidant en maison de repos et leurs familles continuent de jongler avec des mesures restrictives strictes et des règles variables entre institutions, dénoncent 12 organismes. Ils appellent à une approche plus humaine de la question et à un cadre légal uniforme, débattu et voté au parlement.

Les hôpitaux du pays doivent reporter de deux semaines tous les soins non urgents, rapporte VRT NWS, citant un courrier du Comité Hospital & Transport Surge Capacity (HTSC), qui surveille au quotidien la situation dans les hôpitaux durant l'épidémie de coronavirus. Le comité demande également de rouvrir des lits de soins intensifs dédiés aux patients Covid.