Tout sur héritage

Vous pouvez arranger toutes sortes de choses avec un testament. Vous pouvez donner à votre partenaire avec lequel vous n'êtes pas marié un droit d'héritage (étendu), vous pouvez laisser quelque chose à votre beau-fils, donner quelque chose en plus à votre enfant adoptif, etc. Que peut-on faire de plus avec un contrat de mariage?

Les cohabitants de fait n'héritent pas automatiquement l'un de l'autre. Si les partenaires achètent une maison ensemble, ils utilisent souvent une clause d'accroissement. C'est un contrat solide, mais vous ne vous en débarrassez pas facilement en cas de séparation.

La question de l'héritage inquiète certains parents plus que d'autres. Il y a parfois la peur que l'argent soit mal dépensé, ou que les petits-enfants n'en profitent pas. Ou encore un enfant ayant plus de besoins que les autres. Comment orienter son héritage dans la direction voulue?

Un mineur ne peut accepter ou renoncer à un héritage parce que son jeune âge ne lui octroie pas de capacité juridique. Si un enfant hérite d'un parent décédé, le parent survivant doit le faire à sa place. Mais cette décision doit être motivée.

Dans les trois Régions du pays, le conjoint survivant peut hériter de la maison familiale sans avoir à payer de droits de succession. Mais cette largesse fiscale n'est pas automatique.

2021 pourrait être l'année où vous allez prendre votre retraite, changer d'emploi, emménager avec quelqu'un, vous marier, acheter une maison... De nombreuses étapes-clés de votre vie pourraient donc vous arriver. Et chacun de ces "moments de vie" apporte avec lui un certain nombre de questions et d'actions.

Le droit des successions ? Une matière pour le moins compliquée. Nous mettons ici en lumière cinq malentendus qui ne sont pas encore solutionnés. Tour d'horizon.