Tout sur grippe

Le nombre de travailleurs absents moins d'un mois pour cause de maladie a fortement progressé au premier trimestre de l'année 2022, rapporte une étude du prestataire de services RH Acerta. Il en résulte une perte de 3,6 % des jours ouvrables.

Début décembre, 2.056.861 doses de vaccin contre la grippe avaient déjà été délivrées dans les pharmacies belges, soit 5% de plus que l'an dernier. Cela dit, nous n'avons pas encore atteint la couverture vaccinale de 75% que l'Organisation mondiale de la santé recommande pour les groupes à risque. Mais il n'est pas trop tard pour se faire vacciner.

Les pharmaciens ont déjà dispensé près de 1,72 million de vaccins contre la grippe aux personnes désireuses de se faire vacciner, soit 10% en plus que l'an dernier à la même date, rapporte l'Association pharmaceutique belge (APB). Au total, 3,78 millions de vaccins antigrippaux ont été prévus cette année dans le pays, soit 840.000 de plus que l'an dernier.

Si le nombre de consultations chez le médecin généraliste en raison de symptômes grippaux est, depuis l'été 2020, plus élevé que les années précédentes, il s'agit en général de cas de covid, et non de grippe. Et pour cause : les symptômes de la grippe et du covid sont fort similaires. Selon Sciensano, le nombre d'échantillons positifs pour la grippe est en réalité beaucoup plus faible que les hivers précédents.

Coqueluche, grippe, pneumocoques... Avec les années, nos défenses immunitaires faiblissent et nous devenons plus sensibles aux maladies infectieuses et à leurs complications. La meilleure solution ? Booster son immunité grâce aux vaccins.

La première semaine de février a été marquée par une solide hausse de l'activité grippale sur l'ensemble du territoire, indique l'Institut scientifique de santé publique (ISP). L'intensité de l'épidémie reste toutefois "moyenne". Avec un délai de quelques semaines, la situation en Belgique est désormais comparable à celle de nos pays voisins.