Tout sur Fédération du notariat belge

Plus besoin de fouiller dans tous les tiroirs pour savoir ce que possédait exactement le défunt. Ce coffre-fort permet aussi de stocker/partager en toute sécurité des documents personnels importants.

Le coronavirus a bouleversé le quotidien des Belges. Cela se ressent aussi dans les études notariales. Pendant le confinement, et encore plus depuis le déconfinement, le nombre d'actes notariés passés par vidéoconférence entre deux études notariales a connu une très forte augmentation. En juin, il y en a eu près de 265 par jour ouvré.