Tout sur Europe de l'Est

La numérisation de l'économie ne semble pas s'accompagner, pour l'instant, d'une destruction de l'emploi "humain" au profit de la machine. Au contraire, les employeurs n'ont jamais été si nombreux (93%) à prévoir d'accroître leurs effectifs ou de les maintenir au niveau actuel en raison de l'automatisation de certaines tâches, révèle la troisième édition de l'enquête "Digitalisation & emploi", réalisée par ManpowerGroup.