Tout sur études

Près de 60.000 employés, fonctionnaires et indépendants avaient introduit jusqu'à décembre inclus une demande de rachat d'années d'études afin de pouvoir bénéficier d'une pension plus élevée. Un régime de faveur accordé à ceux qui ont obtenu leur diplôme il y a plus de 10 ans arrivait à échéance le 1er décembre, ce qui a entraîné un afflux de demandes. Jusque septembre, celles-ci étaient en effet encore limitées à 35.972 demandes.