Tout sur diagnostic

Dans le monde, toutes les 30 secondes, une personne meurt d'une maladie liée à l'hépatite. Les Nations Unies veulent contenir en grande partie les différentes formes d'hépatites virales d'ici 2030. Mais pour y parvenir, le diagnostic et le traitement doivent d'abord être améliorés, souligne l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à l'occasion de la Journée mondiale de l'hépatite, fixée le 28 juillet.

Les hommes de plus de 60 ans atteints d'un cancer de la prostate à faible risque bénéficieraient davantage d'une surveillance active que d'un traitement médical, selon deux nouvelles études européennes présentées au congrès annuel de l'Association européenne d'urologie (EAU). Les personnes touchées par la maladie pourraient passer dix ans sans traitement actif tout en ayant très peu de chances de mourir de la maladie.