Tout sur De Tijd

Les prix de l'énergie élevés engendrent un choc bien plus important pour les ménages à bas revenus. Leurs dépenses grimpent dans l'ensemble plus fortement que celles des consommateurs plus aisés, rapporte mardi De Tijd sur la base de commentaires de la Banque nationale (BNB).

Les prix de l'énergie continuent d'atteindre des sommets avec une facture finale toujours plus élevée pour les consommateurs. Selon le dernier baromètre de la Creg, la facture annuelle d'un ménage wallon de quatre personnes atteignait en novembre dernier 1391,77 euros pour l'électricité et 2981,07 euros pour le gaz. L'an dernier à la même époque, ce ménage devait payer 924,72 euros pour l'électricité et 1.199,94 euros pour sa facture de gaz.