Tout sur De Tijd

L'exposition inédite mettant le peintre flamand Jan Van Eyck à l'honneur au Musée des Beaux-Arts de la ville de Gand (MSK), se voit contrainte de fermer ses portes, comme cela était craint. L'exposition devait être accessible jusqu'au 30 avril et comptait sur 300.000 visiteurs. Mais la prolongation des mesures de confinement rend cette ambition impossible, rapporte De Tijd, De Standaard et de Gazet van Antwerpen.

Les occupants de centres de soins résidentiels très affaiblis et contaminés par le coronavirus Covid-19 ne font pas l'objet d'hospitalisations, selon une directive de la Société Belge de Gérontologie et de Gériatrie, adressée aux docteurs au sein des centres des soins et des services de gériatrie des hôpitaux, rapportent De Tijd et De Morgen.

En 2019, on dénombrait en moyenne mensuelle 57.000 prépensionnés (en RCC) en Belgique. C'est un quart en moins qu'en 2018, lorsqu'ils étaient en moyenne 75.000, rapportent L'Echo, De Tijd et De Standaard, sur base des données publiées par l'Onem.

La N-VA veut améliorer la qualité de l'air grâce à une "suppression par phases des systèmes de chauffage polluants". Les chaudières au mazout ne devraient plus être installées dans les maisons neuves, peut-on lire dans la note de base pour la formation du gouvernement flamand, a relevé De Tijd. Les installations de gaz naturel seraient également envisagées de manière plus stricte.

En Belgique, les patients ne peuvent toujours pas bénéficier d'un remboursement pour les applications médicales, relèvent mercredi De Tijd et L'Echo. L'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami) l'a pourtant promis à plusieurs reprises.

Maggie De Block (Open Vld) aimerait conserver sa fonction de ministre des Affaires sociales et de la Santé publique sous le prochain gouvernement pour entamer un chantier de réforme du financement de la sécurité sociale et harmoniser les statuts entre les salariés, les indépendants et les fonctionnaires, rapportent L'Echo et De Tijd mardi.

Les trains internationaux qui traversent la Belgique ont de plus en plus de retard, note mardi le journal De Tijd, qui a consulté des chiffres d'Infrabel. L'an dernier, 8,6% des retards de trains dans le pays étaient liés à des problèmes sur des réseaux ferroviaires étrangers.