Tout sur danger

Avez-vous déjà entendu parler d'un petit tournebroche individuel ou "cowboysteak"? Peut-être en avez-vous déjà utilisé? De nombreux accidents entrainant des brûlures ont été signalés et, comme l'appareil ne répond pas aux normes de sécurité générales, celui-ci ne peut provisoirement plus être vendu ou loué.

En cas de danger, il est conseillé de quitter rapidement sa maison et de ne rien emporter avec soi. Carte d'identité, carte bancaire, acte de mariage... Que faire si vous deviez laisser des papiers importants derrière vous?

80% des Belges ont déjà été confrontés à du phishing, indique Test Achats. Le phishing, ou hameçonnage, est une technique d'escroquerie sur Internet qui a pour but de subtiliser les coordonnées bancaires des victimes. Selon l'organisation de consommateurs, le risque d'être victime de cette pratique frauduleuse n'a jamais été aussi grand.

Votre chien ou votre chat a tendance à mâchouiller tout ce qu'il trouve, y compris vos plantes? Faites attention, car certaines d'entre elles peuvent s'avérer dangereuses pour la santé de vos compagnons à quatre pattes. Voici quelques plantes à éviter.

Qui n'a jamais réchauffé au micro-ondes un plat préparé la veille ? Ce geste anodin pourrait néanmoins être dangereux pour notre santé. Voici une liste d'aliments qui ne sont pas faits pour être réchauffés au micro-ondes.

La vente de produits contrefaits et le piratage restent très présents sur la toile. Néanmoins, les chiffres relatifs au nombre de sites web fermés en Belgique montrent que moins de sites web contrefaits sont créés. Cette année, l'Inspection économique et les douanes ont fermé 1016 sites, annonce le SPF Economie, qui donne quelques conseils pour s'en protéger.

L'approche des fêtes de fin d'année combinée aux différentes mesures de confinement vous pousseront peut-être à commander des jouets sur internet. Suivez nos conseils pour vous assurer qu'ils soient sûrs et que vos enfants puissent s'amuser en toute sécurité !

Les activités de prêteurs non agréés proposant des faux crédits aux consommateurs se poursuivent sur internet, notamment via les réseaux sociaux, met en garde mercredi l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA). Elle invite à se méfier des propositions non sollicitées.