Tout sur Covid

Tous les centres de vaccination de Wallonie sont désormais de nouveau accessibles sans rendez-vous à partir de ce mercredi 19 janvier, afin d'augmenter le rythme d'administration de la dose "booster" et d'encourager les nouvelles vaccinations, a indiqué la ministre wallonne de la Santé Christie Morreale, dans un communiqué.

Les salles de concerts ne représentent "en aucun cas un moteur de transmission" du coronavirus, ressort-il d'une enquête menée par le groupe Sportpaleis. Pour ce dernier, il n'existe "aucune raison objective de traiter plus durement ce secteur par rapport à tous les autres secteurs qui, eux, sont autorisés à rassembler du monde".

En 2021, les travailleurs des entreprises belges ont plus que jamais été absents au travail en raison de maladies de courte durée, ce qui correspond à une maladie de moins d'un mois. Près de 2,5% des heures ouvrables n'ont pas été prestées en raison de maladies de courte durée, soit le taux le plus élevé des cinq dernières années. Ce sont les résultats d'une enquête de l'entreprise de services RH Acerta.

La période de confinement instaurée de mars à juin 2020 a eu un impact sur la douleur déclarée par les patients atteints d'arthrose, ressort-il d'une enquête publiée par la Fondation arthrose et l'AFLAR (Association française de lutte antirhumatismale). "L'état général des patients arthrosiques s'est également modifié en raison de la diminution de l'activité physique, de l'isolement et du stress professionnel et familial".

Il n'y a désormais plus de quarantaine obligatoire pour les personnes vaccinées contre le Covid, après un contact à haut risque avec une personne testée positive. Les tests PCR pour les contacts à haut risque asymptomatiques sont également abandonnés, que la personne soit vaccinée ou non.

Les autotests, qui étaient vendus en pharmacies environ 8 euros à ce jour, seront moins chers à l'avenir. "Les prix ont baissé pour se fixer à environ 5 ou 6 euros pour un test", affirme l'Association Pharmaceutique Belge dans Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg. Les pharmaciens évoquent "une évolution logique adaptée à la réalité".

À l'approche des fêtes de fin d'année, la prudence reste de mise: "faites-vous tester", recommandent les experts. Nul besoin de foncer faire un test PCR, l'autotest est moins contraignant et semble être l'outil idéal pour se rassurer avant de passer Noël en famille.

Début décembre, 2.056.861 doses de vaccin contre la grippe avaient déjà été délivrées dans les pharmacies belges, soit 5% de plus que l'an dernier. Cela dit, nous n'avons pas encore atteint la couverture vaccinale de 75% que l'Organisation mondiale de la santé recommande pour les groupes à risque. Mais il n'est pas trop tard pour se faire vacciner.

Les soins d'un kinésithérapeute sont essentiels dans la rééducation post-covid, affirment des chercheurs du Rehabilitation Research Group de la VUB (Vrije Universiteit Brussel) et de l'UZ Brussel, sur la base de leur enquête sur le sujet. La kinésithérapie a un effet positif sur les fonctions pulmonaires mais aussi sur le bien-être mental des patients.

Plus si évident d'aller dormir chez mamy et papy, de se câliner, d'organiser des fêtes de famille... Après bientôt deux ans de pandémie, la relation grands-parents/petits-enfants a été bouleversée par la crise du coronavirus.

Un Belge sur deux ne limite plus ses contacts sociaux, contrairement à ce que recommandent les experts pour limiter les transmissions, ressort-il d'une étude par le psychologue de la santé Olivier Luminet (UCLouvain), citée dans Le Soir et Sudinfo.

Les soins chirurgicaux essentiels et mixtes dans les hôpitaux accusent plus d'un an de retard en raison de la pandémie du Covid-19, indique vendredi l'Institut national d'assurance maladie invalidité (Inami), qui a réalisé un audit sur la question. Pour les soins non essentiels, le retard atteint 4,6 années.

Le gouvernement fédéral n'a encore reconnu que deux patients comme étant en incapacité de manière permanente en raison du Covid-19. "Dans les deux cas, il s'agit de dommages irréversibles", note Fedris, l'agence fédérale pour les risques professionnels. En ce qui concerne les incapacités temporaires, il y a déjà eu davantage de reconnaissances, mais les temps d'attente sont longs, rapportent De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Belang van Limburg.

Un rapport de la KULeuven et d'Idewe, cité dans L'Echo, indique que l'enseignement et les soins de santé demeurent, pour l'instant du moins, deux des principaux lieux de circulation du virus.