Tout sur covid

Après avoir successivement relancé la campagne de vaccination des personnes âgées de plus de 80 ans puis de 75 ans, la Wallonie étend à présent cette seconde chance aux plus de 65 ans, annonce mercredi la ministre régionale de la Santé, Christie Morreale. Cette campagne intitulée "Re Vax 65+" a commencé ce mardi 4 mai après-midi et durera une dizaine de jours.

Le covid est principalement associé à des symptômes tels que la toux, l'essoufflement et la perte d'odorat, mais l'estomac et les intestins peuvent également être affectés par des symptômes tels que des nausées et des diarrhées. Le virus a parfois des effets sur la flore intestinale. C'est pourquoi la nutrition peut jouer un rôle dans le rétablissement après une infection.

Votre mâchoire vous fait mal, craque ou une douleur irradie autour d'une dent? Ce type de problème peut surgir sans crier gare. Et le port du masque buccal n'est pas toujours anodin...

Le comité de concertation organisé ce 14 avril marque la première étape d'un déconfinement progressif après la 3e vague de covid vécue en Belgique. Une annonce en particulier était attendue, celle de la réouverture tant espérée du secteur de l'horeca. Quels sont les assouplissements annoncés et quand auront-ils lieu?

Outre les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes avec comorbidité (de 18 à 65 ans) peuvent désormais également se faire vacciner. Un million et demi de personnes sont concernées par cette phase. Mais comment savoir si vous êtes vous aussi concerné? Consulter le site www.myhealthviewer.be pour savoir si vous êtes repris sur la liste des patients à risque.

Tout citoyen désirant se faire vacciner et qui n'a pas encore reçu de convocation peut désormais s'inscrire sur la "liste de réservistes" QVAX afin de bénéficier en "last minute" d'une dose de vaccin non utilisée. Le nouvel outil doit permettre d'accélérer la campagne de vaccination et "d'atteindre au plus vite l'immunité de groupe" en utilisant "absolument chaque dose".

À partir du 6 avril, les pharmaciens seront autorisés à vendre des tests rapides de dépistage du coronavirus, dont les utilisateurs pourront user seuls sans l'aide d'un médecin ou d'un infirmier.

Les départs volontaires des travailleurs sous contrat à durée indéterminée ont diminué de 18% l'année dernière par rapport à 2019, selon une étude du secrétariat social de Securex. Les cinq années précédentes avaient pourtant été marquées par une croissance constante de ces départs.

Le compagnie TUI a enregistré 60% de réservations de moins en janvier et février par rapport aux mêmes mois l'an dernier. Les personnes qui ont déjà réservé des vacances sont plus âgées que les années précédentes et prévoient de se rendre plus près de chez elles. Le voyagiste explique ces chiffres par la crise sanitaire.

Il y a un an, le 18 mars 2020, nous basculions dans le premier lockdown. Créations, objets et témoignages s'exposent, à Bruxelles, pour conserver la mémoire de l'impact de cette période hors normes sur notre quotidien.

Bien que la pénurie soit désormais derrière nous, Test Achats estime que les prix de nombreux masques sont encore trop élevés. Pourtant, certains masques sont aujourd'hui proposés à des prix "pré-pandémie". Test Achats conseille de bien comparer avant d'acheter, un prix élevé n'étant pas forcément synonyme de qualité.

Un patient Covid aux poumons irrémédiablement endommagés a reçu le 1er janvier 2021 une greffe pulmonaire, a annoncé l'UZ Leuven. Il s'agit de la première opération de ce type effectuée sur un patient traité aux soins intensifs dans le Benelux.

L'anticorps Covid-19 développé par des chercheurs de l'Institut flamand de recherche en biotechnologie (VIB) de l'UGent se montre efficace pour tous les nouveaux variants du SRAS-CoV-2 et a pu être isolé sous forme de médicament destiné à l'humain, annonce le VIB. "Cela en fait la thérapie par anticorps la plus prometteuses de celles en développement", affirme-t-il.

Ce lundi 8 mars marquait la première étape du déconfinement de la Belgique, alors que les hospitalisations pour cause de covid n'ont pas explosé et qu'une accélération de la campagne de vaccination est promise. Les assouplissements qui sont entrés en vigueur restent toutefois prudents.