Tout sur coronavirus

Tout citoyen désirant se faire vacciner et qui n'a pas encore reçu de convocation peut désormais s'inscrire sur la "liste de réservistes" QVAX afin de bénéficier en "last minute" d'une dose de vaccin non utilisée. Le nouvel outil doit permettre d'accélérer la campagne de vaccination et "d'atteindre au plus vite l'immunité de groupe" en utilisant "absolument chaque dose".

À partir du 6 avril, les pharmaciens seront autorisés à vendre des tests rapides de dépistage du coronavirus, dont les utilisateurs pourront user seuls sans l'aide d'un médecin ou d'un infirmier.

Un patient Covid aux poumons irrémédiablement endommagés a reçu le 1er janvier 2021 une greffe pulmonaire, a annoncé l'UZ Leuven. Il s'agit de la première opération de ce type effectuée sur un patient traité aux soins intensifs dans le Benelux.

L'anticorps Covid-19 développé par des chercheurs de l'Institut flamand de recherche en biotechnologie (VIB) de l'UGent se montre efficace pour tous les nouveaux variants du SRAS-CoV-2 et a pu être isolé sous forme de médicament destiné à l'humain, annonce le VIB. "Cela en fait la thérapie par anticorps la plus prometteuses de celles en développement", affirme-t-il.

Seuls 25 à 35% restent pleinement convaincus de la nécessité de ces mesures, ressort-il du baromètre de motivation de l'Université de Gand (UGent). Une "situation inquiétante", selon les chercheurs, car des chiffres similaires dans le passé se sont révélés être le signe avant-coureur d'une augmentation des infections, des hospitalisations et des décès.

En Wallonie, la campagne de vaccination suit son cours et différents centres ouvriront progressivement leurs portes au public dans le courant de mars. Les autorités ont aujourd'hui défini 13 antennes de vaccination complémentaires pour renforcer les 40 sites de vaccination existants. Une solution de proximité pour les populations éloignées, et un soutien logistique pour éviter la saturation des autres centres.

Variants britannique, sud-africain, brésilien... La mutation du covid est un phénomène auquel les experts s'attendaient. Néanmoins, de nombreuses questions demeurent : quelles conséquences auront ces variants sur l'évolution de la pandémie et sur la campagne de vaccination ? Le point sur ce que l'on sait.

Après les maisons de repos et le personnel médical, c'est bientôt au tour de la population générale de se faire vacciner, à commencer par les groupes prioritaires. Entre mars et juin prochains, chaque Belge qui n'aura pas encore été vacciné recevra une convocation.

Il apparaît désormais plus clairement que la propagation du coronavirus via les aérosols joue un rôle important dans la transmission de l'infection dans les espaces clos, indique le Conseil Supérieur de la Santé (CSS). Selon son nouvel avis, l'émergence de variants plus contagieux incite encore davantage à ventiler au mieux les espaces intérieurs.

Si le nombre de consultations chez le médecin généraliste en raison de symptômes grippaux est, depuis l'été 2020, plus élevé que les années précédentes, il s'agit en général de cas de covid, et non de grippe. Et pour cause : les symptômes de la grippe et du covid sont fort similaires. Selon Sciensano, le nombre d'échantillons positifs pour la grippe est en réalité beaucoup plus faible que les hivers précédents.

"1, 2, 3, 4..." Chacun devant son écran, d'anciens malades du Covid-19 expirent lentement tandis que la spécialiste du chant Suzi Zumpe donne le rythme: pour retrouver leur souffle, ces Britanniques sont coachés à distance par des chanteurs d'opéra.

La Wallonie a défini où seront installés les futurs centres qui serviront à la vaccination du grand public, personnes à risque ou non, a annoncé le gouvernement régional. Il y aura finalement 9 centres "majeurs", 30 centres "de proximité", plus petits, ainsi qu'une série de centres itinérants dont on a défini les zones mais pas encore les arrêts précis.

La Commission européenne a proposé mardi des objectifs chiffrés pour accélérer la vaccination dans les États membres, dont certains sont à la traîne en la matière. Elle propose que chacun des Vingt-sept parvienne "d'ici mars" à un taux d'au moins 80% de vaccinés dans la population des plus de 80 ans, ainsi que parmi les professionnels des soins de santé.

Les Belges sont de plus en plus nombreux à être prêts à se faire vacciner, selon les résultats de la grande étude Corona menée toutes les deux semaines par l'Université d'Anvers. Le public est également moins inquiet quant à des effets secondaires éventuels.