Tout sur Commission Européenne

Face aux cas d'allergies cutanées liés à des textiles d'habillement, l'agence de sécurité sanitaire française (Anses) et l'Agence suédoise des produits chimiques (KemI) proposent aux autorités européennes d'"interdire ou limiter plus de mille substances allergisantes" dans les vêtements.