Tout sur BPCO

Les pesticides sont de nouveau pointés du doigt dans une vaste expertise française, qui conclut à une "présomption forte" de lien entre l'exposition professionnelle à ces produits et deux pathologies graves supplémentaires, les troubles cognitifs et une maladie respiratoire évolutive, la BPCO.

Les personnes souffrant de bronchite chronique ou d'emphysème pulmonaire, comme tant d'autres malades chroniques, subissent quotidiennement les conséquences de leur maladie. Pour ces patients atteints de BPCO, cela signifie également tenir compte de la météo.

Vous êtes fumeur ou ancien fumeur et vous toussez régulièrement ? Cela peut être un signe de BPCO. Parlez-en à votre médecin. *GOLD 2020

Selon un rapport de l'OMS, le nombre de malades chroniques suivant leur traitement tel qu'il devrait être n'est que de 50%. La non-observance du traitement est également un problème important dans le cas de la BPCO. Que comprend exactement ce traitement ?

Vous êtes fumeur ou ancien fumeur et avez régulièrement des difficultés à respirer en faisant un petit effort ? Cela n'est pas nécessairement dû à une mauvaise condition physique mais cela peut être un signe de BPCO.* Parlez-en à votre médecin.* GOLD 2020

Vous êtes fumeur ou ancien fumeur et êtes souvent essoufflé en montant les escaliers ? Cela peut être un signe de BPCO.* Parlez-en à votre médecin.* GOLD 2020

Quel masque choisir ? Comment le porter ? Comment réduire l'inconfort ? Alors que le masque s'est imposé dans nos vies, de nombreuses questions pratiques surgissent.

La bronchopneumopathie chronique obstructive, ou BPCO, touche aujourd'hui environ 700 000 Belges. Mais seule la moitié d'entre eux ont déjà reçu un diagnostic de cette maladie pulmonaire. C'est un problème parce que sans traitement, cette maladie entraîne un essoufflement sévère et un plus grand risque de développer des maladies cardiovasculaires, le diabète et le cancer du poumon.

Relaxant, le sauna est également réputé pour ses propriétés thérapeutiques. Mais possède-t-il autant de vertus qu'on veut bien le prétendre et, surtout, est-il vraiment sans danger pour la santé ? Nous avons posé la question à une série de spécialistes.

Entre 400 et 600.000 personnes, non dépistées pour certaines, souffrent de broncho pneumopathie chronique obstructive (BPCO) en Belgique. Dans 90 à 95% des cas, le tabac est en cause, a indiqué mercredi Thierry Webert, chef du service pneumologie au CHR de la Citadelle de Liège, à l'occasion du premier challenge national Vélo de la revalidation pulmonaire.

Bien respirer offre toute une série d'avantages, que ce soit pour le corps ou le mental. Mais on n'adopte pas toujours les bons gestes. Voici quelques exercices et astuces pour vous aider à prendre un bon bol d'air.