Tout sur Bart De Strooper

Bart De Strooper, spécialiste de l'Alzheimer, plus optimiste que jamais : "Nous devons oser prendre plus de risques"

Qu'il s'agisse de Pfizer qui a interrompu la recherche, ou du Brexit qui menace de mettre des bâtons dans les roues. La recherche de médicaments contre la maladie d'Alzheimer semblait être dans une impasse. Rien n'est plus faux, souligne le professeur Bart De Strooper (VIB- KU Leuven), lauréat du Brain Prize. "La recherche ne fait que prendre de l'ampleur. Mais nous devons maintenant oser prendre plus de risques pour faire une percée."

Une découverte ouvre de nouvelles perspectives dans les traitements contre Alzheimer

Joris de Wit et Bart De Strooper, du Centre de recherche sur le cerveau de Institut flamand de biotechnologie (VIB-KU Leuven Centrum voor Hersenonderzoek), ont découvert que la protéine précurseur de l'amyloïde, impliquée dans la maladie d'Alzheimer, supprime la communication entre les cellules cérébrales. Leurs recherches, publiées dans la célèbre revue Science, ouvrent de nouvelles perspectives thérapeutiques.