Tout sur AVC

La pollution atmosphérique est devenu l'un des principaux facteurs de risque des accidents vasculaires cérébraux (AVC), notamment dans les pays en développement. C'est ce qu'indique une étude publiée vendredi dans la revue spécialisée The Lancet Neurology. L'étude a été menée dans 188 pays entre 1990 et 2013.

L'aspirine ne suffit pas dans la majorité des cas pour prévenir les AVC chez les patients atteints de fibrillation auriculaire. C'est le constat des cardiologues de la Belgian Heart Rythm Association (BeHRA) en marge de la Semaine du rythme cardiaque, prévue du 30 mai au 3 juin.