Tout sur autotest

Les autotests, qui étaient vendus en pharmacies environ 8 euros à ce jour, seront moins chers à l'avenir. "Les prix ont baissé pour se fixer à environ 5 ou 6 euros pour un test", affirme l'Association Pharmaceutique Belge dans Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg. Les pharmaciens évoquent "une évolution logique adaptée à la réalité".

À l'approche des fêtes de fin d'année, la prudence reste de mise: "faites-vous tester", recommandent les experts. Nul besoin de foncer faire un test PCR, l'autotest est moins contraignant et semble être l'outil idéal pour se rassurer avant de passer Noël en famille.

Les autotests permettent à chacun de vérifier s'il a été infecté par le coronavirus. Voici les règles à suivre pour obtenir un résultat aussi fiable que possible.

À partir du 6 avril, les pharmaciens seront autorisés à vendre des tests rapides de dépistage du coronavirus, dont les utilisateurs pourront user seuls sans l'aide d'un médecin ou d'un infirmier.