Tout sur Association européenne

Etre de petite taille est associé à un risque accru de développer un diabète de type 2, la forme la plus courante de la maladie, montre une étude publiée mardi qui explique notamment ce lien par un niveau plus élevé de gras dans le foie.