Tout sur arnaque

La fraude au "compte à sécurité renforcée" prend pour cible certaines tranches de la population. Celle de nos parents en particulier, celle qui a davantage de capital accumulé au fil des ans, une moindre méfiance par rapport aux arnaques en ligne et par téléphone et un manque d'informations. Attention donc aux messages qui contiennent un lien menant vers un site web factice qui ressemble, à s'y méprendre, à celui de votre banque.

Faites attention si vous recevez un e-mail de My e-Box! Des arnaqueurs utilisent l'adresse de la plateforme pour piéger les citoyens. En cas d'e-mail suspect, ne cliquez pas sur les liens et ne communiquez jamais vos données privées.

Une nouvelle vague de SMS et de courriels frauduleux tente d'escroquer les destinataires au nom de bpost et du SPF Finances, met en garde l'organisation Test Achats. Elle invite les consommateurs à ne pas cliquer sur les liens en cas de doute.

Vous avez un besoin urgent d'argent et vous cherchez le prêt le plus avantageux possible? Vous préférez ne pas sortir en raison du coronavirus et vous venez justement de voir dans votre boite e-mail ou sur les médias sociaux une offre de crédit ou de prêt très intéressante : taux d'intérêt bas, durée flexible et pas d'exigence de preuve de revenus. Soyez sur vos gardes, car les prêteurs véreux multiplient les annonces.

La vente de produits contrefaits et le piratage restent très présents sur la toile. Néanmoins, les chiffres relatifs au nombre de sites web fermés en Belgique montrent que moins de sites web contrefaits sont créés. Cette année, l'Inspection économique et les douanes ont fermé 1016 sites, annonce le SPF Economie, qui donne quelques conseils pour s'en protéger.