Tout sur Anvers

À l'heure du déconfinement progressif, certains parcs animaliers de Belgique ont pris la décision de rouvrir leurs portes aux visiteurs. À condition de respecter certaines mesures de sécurité...

S'il n'est plus possible de visiter les musées en raison du coronavirus, des initiatives sont organisées afin de vous permettre de profiter des quelques expositions belges dédiées aux grands maîtres flamands. Les conservateurs et directeurs vous guident virtuellement, tous les mercredis, à travers les salles d'exposition. Grâce à la série "Stay At Home Museum", venez découvrir les chefs-d'oeuvre de Bruegel, Van Eyck et bien d'autres encore...

Cet arbuste d'hiver, qui fleurit de décembre à avril, mériterait de trôner en star dans tous les jardins. Difficile, en effet, de résister à ses fleurs ébouriffées et leur parfum envoûtant.

Il n'y a pas que les lumières de Noël qui illuminent les sombres journées d'hiver. À Anvers, vous pourrez vous réchauffer à la lumière de Mowgli, Akela et Baloo. La cinquième édition du festival des lumières au zoo d'Anvers est entièrement consacrée au Livre de la Jungle.

L'herpès des éléphants, virus qui peut s'avérer mortel pour les pachydermes, hante l'esprit des soigneurs des parcs animaliers. Aucun traitement concluant n'a encore été élaboré et le virus peut "dormir" dans le sang de presque tous les éléphants. Pairi Daiza et Planckendael n'échappent pas à cette sourde frayeur et ont dès lors décidé de s'unir pour combattre la maladie.

DIVA, le musée consacré aux diamants au coeur d'Anvers, présente son deuxième Cabinet de Curiosités. Les créatrices de bijoux Katrin Wouters et Karen Hendrix vous entraînent dans leur univers.

Le 26 juin dernier, un papillon qui n'avait plus été observé en Flandre depuis 1959, la Mélitée des digitales, a été repéré à Westerlo, en province d'Anvers. "Il n'est pas exclu qu'il soit apparu à la suite d'une intervention humaine, mais il n'est pas moins improbable que le climat lui soit redevenu favorable", selon Natuurpunt.

Un chirurgien des oreilles de l'hôpital universitaire d'Anvers (UZA) a posé un implant cochléaire (dispositif médical électronique qui remplace les fonctions endommagées de l'oreille interne, NDLR) sur un patient à l'aide d'un robot, a annoncé l'établissement hospitalier pour qui il s'agit d'une première mondiale.