Tout sur animaux

Les parcs animaliers ont rouvert cette semaine de Carnaval. Et à Pairi Daiza, de belles surprises vous attendent! De nombreux animaux ont en effet eu des petits pendant le confinement.

L'opération annuelle "Devine qui vient manger au jardin", qui vise à recenser les oiseaux communs dans les jardins de Belgique, a battu tous les records de participation cette année avec plus de 6.800 jardins encodés dimanche à 17h30 (contre 4.400 en 2020) et 14.000 observateurs. L'asbl Natagora, organisatrice de l'action, invite les participants à continuer d'encoder leurs résultats jusqu'à la fin de la semaine.

L'ASBL liégeoise Animal Research a créé une application pour smartphone permettant, grâce à la géolocalisation, de signaler et retrouver un animal errant, blessé ou décédé repéré sur la voie publique. L'application est gratuite et destinée à couvrir toute la Belgique, a indiqué Benjamin Luppolo, président de l'ASBL Animal Research, lors de la présentation en présence de la ministre wallonne du Bien-être animal, Céline Tellier.

Pour les personnes qui ont moins de contacts sociaux, telles que les personnes âgées vivant dans une maison de repos et/ou de soins, la privation du toucher peut avoir un impact sur la qualité de la vie. La crise sanitaire actuelle et le confinement ont exacerbé le problème. Avoir un animal de compagnie aiderait pourtant à réduire les niveaux de stress et à lutter contre la solitude, affirment des chercheurs australiens.

L'association de protection de la nature Natagora compte sur la générosité du grand public, via un appel aux dons, pour acquérir et restaurer le domaine du Grand Rieu à Saint-Ghislain. L'objectif est d'y créer un nouveau refuge à la biodiversité.

Jamais les Belges n'ont adopté autant d'animaux de compagnie que durant la crise du coronavirus et le confinement qui en a résulté. Avez-vous, vous aussi, ramené un animal à la maison ? Et pourquoi ? Ou craignez-vous que ce ne soit qu'un caprice temporaire pour beaucoup ?

En Wallonie, les chiens d'assistance auront bientôt leur propre passeport, reprenant les coordonnées du chien, du formateur et les références en matière d'accessibilité, a indiqué la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, en commission du parlement wallon.

Les premiers jours à la maison sont cruciaux lors de l'adoption d'un chien. Ne connaissant pas forcément son passé, il est impératif de lui imposer certaines règles, tout en lui offrant un accueil chaleureux et un environnement rassurant.