Tout sur Allergie

La saison des pollens a démarré avec les premières floraisons de l'année chez les aulnes et les noisetiers, a fait savoir le réseau national de surveillance aérobiologique AirAllergy de l'institut de santé publique Sciensano. Les taux de pollen sont susceptibles d'augmenter selon l'évolution des conditions météorologiques. Les personnes sensibilisées au pollen de ces arbres risquent donc de développer des symptômes allergiques, a indiqué l'organisme.

L'hiver est de retour et le chauffage fonctionne à plein régime. Pour certains, cette saison entraîne des souffrances supplémentaires, notamment pour les personnes sujettes à une "allergie" au froid. D'ennuyeuses éruptions cutanées rouges sont leur apanage.

Picotements aux yeux, démangeaisons, éternuements, nez qui coule, plaques rouges,... Voici les quatre étapes qui permettent le développement d'une allergie.