Tout sur Acerta Consult

Seuls 43% des entreprises belges disposent d'une politique préventive concernant le bien-être physique et mental sur le lieu de travail, selon une enquête du spécialiste RH Acerta, de HR Square et de la Vrije Universiteit Brussel (VUB). Près d'un cinquième (18%) des entreprises n'entreprend en outre pas encore d'actions concrètes pour améliorer le bien-être de ses travailleurs, malgré la crise du covid.

Deux Belges sur trois se disent disposés à travailler temporairement ailleurs si le besoin s'en faisait sentir en raison de la crise du coronavirus, par exemple pour donner un coup de pouce dans le secteur des soins, ressort-il d'une enquête menée par l'entreprise de services de ressources humaines Acerta auprès de 2.000 Belges actifs.

La mobilité de l'emploi est particulièrement faible actuellement en Belgique; une large majorité des travailleurs disent vouloir rester à leur poste actuel, ou plutôt chez leur employeur. Ils ne sont que 15,81% à chercher activement à quitter leur fonction pour d'autres horizons, selon l'enquête annuelle du groupe spécialisé dans les ressources humaines Acerta, publiée mercredi.