" Mon conjoint et moi faisons chambre à part depuis des années. Nous ronflons tous les deux, remuons beaucoup et avons des biorythmes différents. Nous partageons le même lit uniquement en vacances. Notre vie sexuelle n'en souffre pas. Nous nous couchons souvent ensemble le soir, nous somnolons même côte à côte, mais si l'un d'entre nous se réveille, il retourne dans sa chambre pour la nuit. Ou nous passons encore une heure ensemble le matin. Notre séparation nocturne a une grande influence sur notre vie. Nous sommes tous les deux bien reposés pour commencer la journée. Néanmoins, nous n'en faisons pas état. Les gens associent automatiquement le fait de faire chambre à part avec des problèmes relationnels ou sexuels ", confie Elizabeth.
...