Selon de nouveaux résultats issus de l'Enquête nationale UGent-NN du Bonheur, la moitié des travailleurs ont l'impression que leurs responsables ne prennent pas leur bien-être ou leur avis en considération. Cela mène à une insatisfaction à l'égard des supérieurs et affecte le bonheur au travail d'une grande partie des Belges.

La limitation des contacts physiques porte ses fruits et les Belges ne sont pas près de retrouver leur bulle de 15 personnes du mois de juillet, écrivent mardi les quotidiens De Standaard, Het Nieuwsblad et Gazet van Antwerpen. La mesure pourra cependant être assouplie si une baisse de la courbe (épidémiologique, NDLR) est constatée, ajoute le virologue Marc Van Ranst.

Priver les grands-parents de leurs petits-enfants est source de frustration, comme l'a montré la crise du coronavirus. Comment s'y prennent les grands-parents qui vivent à des centaines, voire des milliers de kilomètres de leur descendance pour entretenir cette relation unique ?

Les travailleurs sociaux en ligne remarquent depuis un certain temps que le nombre d'appels signalant des violences familiales a augmenté depuis le début de la crise. "C'est très inquiétant. Plus cette situation s'éternise, plus il est difficile d'en sortir", explique Conny Ielegems (53 ans), thérapeute familiale et experte en la matière. Elle-même a été victime de violences émotionnelles, physiques et sexuelles pendant de nombreuses années.

Les festivités de la Fête des Voisins n'ont vraisemblablement pas eu lieu cette année, pour des raisons évidentes. Le confinement nous prouve pourtant toute l'importance de ce moment de franche convivialité.

Depuis le début du confinement, les cérémonies funéraires se déroulent inévitablement dans un cercle restreint. Cela peut rendre le deuil beaucoup plus complexe qu'auparavant. Maintenant que les rituels familiers ont disparu, beaucoup de personnes endeuillées cherchent d'autres moyens de faire leurs adieux. Liesbeth Van Humbeeck (UZ Gent) étudie la manière dont les processus de deuil se déroulent pendant une pandémie afin d'adapter les soins aux proches.

Maintenir un contact virtuel grâce aux smartphones et aux tablettes en faisant des visioconférences n'est en aucun cas la solution idéale pour tout le monde. Pour les nombreuses personnes âgées qui vivent seules ou dans des centres de soins, et qui ne savent pas faire ces appels vidéos, la Fondation Roi Baudouin lance une initiative gratuite qui permet aux familles de se faire livrer un "journal" rempli de nouvelles familiales.

Une initiative citoyenne, fondée sur les réseaux sociaux en Belgique, vise à "mettre en relation des personnes isolées et des personnes bénévoles disponibles dans le même quartier pour effectuer les courses de première nécessité et en assurer la livraison", dans un effort de lutte contre la propagation du coronavirus Covid-19, annonce le communiqué de presse du mouvement solidaire, baptisé Covid-Solidarity.org.

En février 1920, Élisa Michiels et Lambertine Bonjean, toutes deux aveugles, créaient une bibliothèque regroupant des livres transcrits en braille, donnant ainsi naissance à la Ligue du même nom. Un siècle plus tard, l'ASBL souffle ses bougies tout en musique et en activité et s'offre un petit coup de jeune avec une campagne multisupports et un logo adapté pour l'occasion.

Métier très prenant, séparation, veuvage, déménagement... et on voit nécessairement notre cercle d'amis se déliter. Comment alors se refaire des amis à 50+?

Pouvoir compter sur une oreille attentive, celle d'une personne empathique qui nous écoute vraiment, n'a pas de prix lorsqu'on ne va pas bien. Inversement, savoir écouter la détresse des autres est on ne peut plus enrichissant.

De nouveaux jeux apparaissent. Les anciens gardent la cote. Les jeux de société restent un plaisir intergénérationnel pour des soirées formidables. Un vrai phénomène.

Anne Vanderdonckt observe la société, ses évolutions, ses progrès, ses incohérences. Partage ses doutes, ses interrogations, ses enthousiasmes. Quand elle se moque, ce n'est jamais que d'elle-même.