Âge, sexe ou empathie... Comment bien choisir son médecin

Les 50+ n'accordent pas beaucoup d'importance au fait que leur médecin soit un homme ou une femme. Sauf s'il s'agit d'un problème intime. Un sur trois se sent plus à l'aise face à un médecin du même âge. Telles sont les conclusions d'un sondage mené par Plus Magazine auprès de 4.599 lecteurs.

Prendre soin de ses parents, une relation à réinventer

De plus en plus de quinquas et de sexas ont la chance d'avoir encore un ou deux parents en vie, qu'ils aident à rester chez eux le plus longtemps possible. Mais passer du rôle d'enfant à celui d'adulte qui aide exige de réinventer la relation.

Quel âge, votre médecin ?

Anne Vanderdonckt observe la société, ses évolutions, ses progrès, ses incohérences. Partage ses doutes, ses interrogations, ses enthousiasmes. Quand elle se moque, ce n'est jamais que d'elle-même.

Bien vieillir chez soi, un état d'esprit

On peut adapter son logement pour éviter les accidents domestiques. Il est possible de bénéficier d'une kyrielle d'aides à domicile pour se libérer de certaines tâches ménagères. Mais rester chez soi demande aussi une certaine gymnastique de... l'esprit. Psychologie et dédramatisation !

Au secours, mes enfants divorcent !

En tant que parent, il n'est jamais agréable de voir ses enfants divorcer. Une situation d'autant plus inconfortable et difficile à vivre lorsqu'il y a des petits-enfants ou qu'on entretenait de bonnes relations avec les (ex-) beaux-enfants !

Ce qu'il faut faire (ou pas) pour un dîner réussi avec les petits-enfants

Les repas de famille avec de jeunes enfants sont une source de stress dans bon nombre de familles. Il faut leur apprendre à manger et cela commence dès le plus jeune âge. Les enfants de 5 à 6 ans s'ouvrent à de nouvelles saveurs, avec de belles couleurs qui les inciteront (on l'espère) à goûter à tout. Grâce à ces conseils, vous pouvez mettre les papilles gustatives des jeunes gourmets au travail.

Burn-out : apprendre à dire non

Pour lutter contre l'épuisement professionnel, il faut aussi savoir dire non (trop viser la perfection mènera au burn-out) et dire oui (à la sieste ou à la bouffée d'air frais).

Si vos enfants revenaient vivre à la maison

En 2001, Etienne Chatiliez illustrait avec Tanguy un phénomène de société. En lui donnant une suite, il décortique l'évolution du même phénomène. Seize ans après, Tanguy, 44 ans, revient chez ses parents avec sa propre fille. Sans envie d'en repartir.

Davantage de codes de conduite au travail depuis la campagne #MeToo

Près de la moitié des entreprises belges ont mis sur pied un code visant à déterminer ce qui est toléré ou non au travail en termes de comportement et de relations. Trois quarts des sociétés ont aussi désigné une personne de confiance. "Depuis la campagne #MeToo, deux fois plus d'entreprises recadrent les comportements (déplacés) au travail", précise Tempo-Team.

Elles ont choisi de ne pas avoir d'enfant

Viennent de sortir plusieurs livres sur les femmes qui ont fait le choix de ne pas avoir d'enfants. Un véritable tabou encore dans cette société qui glorifie l'enfant. Un sujet qui reste controversé.

Un travailleur belge sur trois se dit victime de comportement abusif au travail

Harcèlement moral, harcèlement sexuel, agressions, discrimination ... Ces comportements abusifs auraient considérablement augmenté sur le lieu de travail en un an à peine, selon une étude du fournisseur de services Ressources humaines Securex publiée mardi. Reste à savoir si ces faits sont réellement plus fréquents ou si c'est la perception des comportements qui se modifie.