Près d'un quart (23%) des travailleurs et travailleuses disposent d'une voiture de société pour se rendre au boulot et plus de la moitié (51%) viennent avec leur propre véhicule, ressort-il mardi d'une analyse de l'entreprise de ressources humaines SD Worx sur base d'un échantillon de quelque 620.000 collaborateurs dans 21.000 entreprises.

Le 1er janvier dernier, la capitale généralisait une vitesse limitée à 30 km/h sur son réseau routier, sauf exceptions. Une mesure qui a permis de réduire d'un quart le nombre de blessés graves et de morts sur les routes bruxelloises, s'est réjouie Bruxelles Mobilité. Les nuisances sonores dues au trafic ont également diminué.

À la mi-2020, près de 24 000 voitures entièrement électriques avaient été enregistrées. Cela a naturellement des effets sur l'engorgement croissant des bornes (publiques) de recharge. La courtoisie est dès lors très importante pour les propriétaires de voiture électrique: chacun doit avoir la possibilité de recharger sa voiture.

Avec le retour du soleil, la SNCB s'attend à un flux plus important de voyageurs vers la Côte. Pour éviter des temps d'attente importants, la société des chemins de fer conseille aux voyageurs de réserver une place à bord des trains Côte-Express, qui complètent l'offre classique en été.

Cinquante-sept pour cent des Belges se disent favorables à l'instauration en Belgique d'une taxe kilométrique intelligente, selon une enquête de la société d'assistance automobile Touring. À condition qu'elle se substitue à la fiscalité automobile en place aujourd'hui.

Les personnes qui commettent fréquemment des infractions de roulage sont impliquées dans un accident sur trois en Belgique, ressort-il d'une enquête de l'institut de sécurité routière Vias. Une nouvelle plateforme va être lancée pour permettre au citoyen de donner son avis sur la façon de traiter les délinquants de la route.

Des "Flex Abonnements" SNCB pour les fonctionnaires. L'objectif ? Répondre aux nouveaux besoins de mobilité des travailleurs suite à la généralisation du télétravail. Et se rendre en train sur un lieu de travail fixe à hauteur de 2 à 3 fois par semaine.

En 2020, lorsque nous nous sommes rendus sur notre lieu de travail, nous l'avons fait à vélo dans un cas sur trois. Près de 15 % des Belges se rendent désormais toujours au travail à vélo. La voiture reste toutefois le moyen de transport par excellence et un employé belge sur cinq dispose d'une voiture de société, selon le baromètre de mobilité annuel de l'entreprise de services de ressources humaines Acerta.

De nouveaux titres de transport combinant mobilité avec la Stib, le TEC, De Lijn et la SNCB seront disponibles à Bruxelles à partir du 1er février, sous le nom de "Brupass". Les tickets intermodaux dénommés "Brupass XL" couvriront également une partie de la périphérie bruxelloise, dans un périmètre élargi à 11,5 kilomètres autour des 19 communes de Bruxelles (à l'exception de la desserte de l'aéroport).

Plus de quatre conducteurs wallons sur dix (42%) ressentent plus d'agressivité dans la circulation, surtout en Wallonie, depuis le début de la crise sanitaire, ressort-il d'une enquête de l'institut Vias menée en décembre dernier sur la manière dont les usagers perçoivent le trafic. C'est davantage qu'en Flandre (36%) et qu'à Bruxelles (35%).

Un sondage réalisé par Test Achats auprès de plus de 1000 belges montre que la préférence pour les moyens de transport individuel pourrait augmenter. Une personne interrogée sur cinq pense utiliser davantage sa voiture après la crise, et près de 23 % comptent utiliser leur vélo plus fréquemment qu'avant.

L'éclairage adaptatif en temps réel sera mis en place prochainement sur les bretelles d'autoroutes et les aires de repos modernisées en Wallonie, annonce mardi le consortium Luwa, issu d'un partenariat entre le privé et le public (PPP). Grâce à cela, l'intensité lumineuse des luminaires s'adaptera de manière automatique et instantanée lorsqu'un véhicule y sera détecté.

Après des décennies d'amélioration, la pollution de l'air due au trafic routier pourrait augmenter jusqu'à 27% à Bruxelles en raison de l'utilisation accrue de la voiture après le confinement au détriment des transports publics ou d'autres solutions plus propres, alertent Greenpeace et l'ONG Les Chercheurs d'Air. Dans la capitale, mais aussi à Gand et à Charleroi, il y a davantage de circulation automobile qu'avant l'arrivée du coronavirus.